Cbr 600 f 92

1992 honda cbr 600 f2 for sale

The next version, called PC23 (1989-1990) fixed many weaknesses of the first CBR: compression was raised by three tenths (up to 11.3:1) and mounted carburetors of larger diameter (32.5 mm), so that the power rose to 90 hp at 11,000 and torque up to 62 Nm at 10,500.

What was probably the most popular version of all came in 1991: the PC25, known as the F2. A new, shorter-stroke, more compact engine, now with a side-mounted timing chain, brought the official power figure up to 100 hp at 12,000 rpm and torque to 64 Nm at 10,500, to move the 213 kg with all cylinders full.

honda cbr300r

its comfort is exemplary and unique for a sport bike. let’s not forget that the F stands for fairing, the half handlebars being mounted above the upper tee and its thick seat favour the feeling of comfort.

I own this bike and I ride it at 200 kmh, I didn’t try more, very good bike, it’s very good on the road, but I have a problem with a spark plug, I have the screw thread of the spark plug screwed up, I managed to fix it but it doesn’t turn as well as it should ^^

I bought the same one as fred (see above) red and white. 62000km, 1700 euros, and I must admit that for a first bike, it’s more than enough, and it drives really well… I’m very happy with it, it’s reliable, the aesthetics are still up to date… I even have friends who want to buy it from me. (it’s still in 2008!) and despite its 17 years, it has nothing to envy to the others…

->  Absurdo como un domingo por la tarde

fiche technique de la cbr 600 f2 1992

La Honda CBR600F est une moto sportive quatre cylindres de 600 cm3 de la série CBR, fabriquée par Honda. Le premier modèle de la CBR600F a été vendu de 1987 à 1990 et est connu aux États-Unis sous le nom de Hurricane. En Autriche et au Mexique, une version plus petite, appelée CBR500F, était proposée. Les modèles suivants sont désignés respectivement comme CBR600F2, F3, F4 et F4i. En 2011, Honda a sorti un modèle plus moderne portant le même nom [1] [2].

La CBR600F originale, tout comme la CBR750F et la CBR1000F, a été la première moto sportive à quatre cylindres en ligne entièrement équipée de Honda. On dit que le style a été influencé par une brève tendance européenne vers un carénage lisse et complètement fermé comme sur la Ducati Paso[3].

Cette section nécessite des citations supplémentaires pour vérification. Veuillez aider à améliorer cet article en ajoutant des citations à des sources fiables. Le matériel non sourcé peut être contesté et supprimé. (Juillet 2016) (Savoir quand et comment supprimer ce message modèle)

La CBR600F2 a été fabriquée de 1991 à 1994. Elle a été introduite pour remplacer la CBR600F Hurricane originale et a été considérée comme l’une des motos sportives les plus modernes et les plus innovantes de Honda [citation nécessaire] Le développement de la CBR600F2 a commencé au début de 1989. Le Hurricane LPL Ishikawa a dirigé le développement de la nouvelle moto, connue en interne sous le nom de MV9 mais également appelée F2 [citation nécessaire], un alphanumérique qui a conduit à son nom officiel [citation nécessaire] : CBR600F2.

->  Camara oculta x español

honda cbr 600 1992 à vendre

La CBR a marqué un tournant pour le constructeur japonais. Les projecteurs n’étaient plus braqués sur la catégorie Superbike, qui devait désormais partager la scène avec les Supersport, et la CBR n’a pas tardé à avoir de sérieux concurrents. Bien sûr, la Honda était le résultat de l’initiative audacieuse de Kawasaki dans la catégorie des moyennes cylindrées avec sa GPz600R de 1985, mais cette machine était encore coincée dans le temps entre les deux décennies, alors que la Honda regardait loin vers l’avenir sans faire allusion à ce qui l’avait précédée. Le résultat était une machine qui se sentait bien, peu importe ce que vous vouliez faire avec elle, la piloter à bout de bras avec le menton fermement ancré dans le réservoir et elle roulait comme un bolide, ou simplement se balader en ville et la CBR se comportait comme le meilleur des navetteurs, c’était un tour de force de performance qui a pris l’adversaire au dépourvu, et pendant un certain temps.

->  Carrera de coches hoy

La Honda est tout simplement un ensemble complet et tout fonctionne à l’unisson pour rendre chaque processus relativement transparent et certainement sans effort. La CBR est tellement décontractée dans l’art d’aller vite qu’elle en prend presque pour son grade, pas de chichis, pas d’agitation, juste de la vitesse et beaucoup de vitesse. Une poignée d’essence par-ci, un poing plein de freins par-là, une sortie large ou trop profonde et la Honda gère tout ça avec un peu plus qu’un haussement d’épaules. Lorsqu’elle est poussée à sa limite absolue, la suspension standard commence à perdre son calme, une zone dans laquelle on s’aventurerait rarement sur la route, mais qui se règle facilement, avec un peu de temps de réglage et un changement d’huile de fourche. La machine la plus proche de la CBR à cette époque est une autre Honda, la VFR750R, une machine encore une fois confortable à conduire et faussement rapide.

Esta web utiliza cookies propias para su correcto funcionamiento. Al hacer clic en el botón Aceptar, acepta el uso de estas tecnologías y el procesamiento de tus datos para estos propósitos. Más información
Privacidad